Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017 une chance pour la France

Publié le par HITOYUME

C'EST COMME

J'VOUS L'DIS

 

Dans quelques mois recommencera la foire d'empoigne, le marasme politique, le marigot des soliveaux. Ils se présenteront tous à la télévision, feront les beaux, se donneront deux trois coups de pied au cul bien sentis, et les Français seront priés d'aller voter.
Faut bien qu'on y croie. Ou plutôt, faut bien leur montrer qu'on y croit. Mais pourquoi donc ? Puisque le résultat, on le connaît déjà, ce sera un type soumis et aux ordres, coincé comme une saucisse à hot dog entre Bruxelles et Washington, les banques et les lobbies pour sauce ketchup.
Depuis le temps que ça dure, ce cirque, depuis le temps qu'ils nous font croire qu'ils servent à quelque chose, qu'ils veulent faire quelque chosqe pour nous...
Et l'illusion dure, elle est tenace, elle persiste, certains croient encore que ces traîtres respecteront leurs promesses. Le hic, c'est qu'entre eux et nous, y a comme un fossé, celui de la richesse. Quand on est riche, on s'imagine pas qu'acheter à manger coûte cher, que de payer des brouettes, que dis-je, des semi-remorques de taxes pèse lourd, très lourd sur un salaire, et qu'un crédit à vingt ans pour une baraque nous laisse pratiquement à poil.
Quand on est riche, on doit choisir entre la langouste et le foie gras, le complet Fior ou Gouchi, le chauffeur ou le taxi, le détournement de fond ou le paradis fiscal. C'est un autre monde, où les vacances se passent sur des îles paradisiaques, où la vie se dispatche entre les résidences secondaires, les apparts à Neuilly, les restaurants, les hôtels, les jets privés, et les réceptions avec le gratin, les ultra riches et les grands voleurs de ce monde, ceux qui veulent pas qu'on leur grappille un centime, ceux qui veulent continuer à dominer les gueux du haut de leur prestige et à décider pour eux.
Ca, ils n'en parleront pas dans leur campagne, ils ne vous diront pas qui les a financés, et en échange de quoi. Ils ne vous diront pas qui sont leurs amis. Ils ne vous diront rien de tout cela. Ils iront faire leurs courbettes devant la presse, et celle-ci vous rapportera  leyurs acrobaties, croyant bien faire, croyant vous informer. Elle vous donnera ça et là de quoi manger, des statistiques par-ci, des sondages par-là, des opinions par-dessus le marché, mais jamais de quoi comprendre, jamais de quoi réaliser vraiment dans quel bourbier l'on est. Avec ça, on pourrait croire qu'il n'y a plus d'espoir. Et pourtant si, il y en a un : quand les Français auront les pieds dans la merde, ils se réveilleront.


A LUNDI

Commenter cet article

trublion 27/01/2017 08:38

il est vrai que ce monde politique est complètement déphasé du quotidien des citoyens.
Nous sommes en royauté, plus en république, et ces messieurs se sont accordés tout un tas de privilèges que nous payons.
Mais il y a quand même des candidats qui nous proposent de sortir de l' Europe et du système.
à lundi