Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

rapport de pouvoir

Publié le par HITOYUME

Quelques années après toutes mes aventures et toutes mes recherches, je réussis à dégoter un personnage étrange qui m'a fortement marqué. Il me disait posséder certains secrets perdus dans bien des traditions. Lorsqu'un jour je l'interrogeais sur la provenance de son enseignement, il me répondit : "l'Ordre de Castille" en Allemagne. Pendant quelques années passées avec lui, j'appris parmi les nombreuses techniques qu'il me transmit, celle qui consistait à ce que plus personne n'ait de pouvoir sur vous.
Si nous voulons bien y regarder de plus près, nous sommes obligés de constater, même si nous ne l'admettons pas entièrement, que l'influence qu'exercent sur nous notre héritage et nos rencontres, dissimule souvent l'empreinte du pouvoir. On ne peut guère y échapper.
Même chez ces personnes qui nous sont de prime abord très sympathiques, avenantes, prêtes à tout nous donner, nous constatons très rapidement que cette notion de pouvoir est présente. En réalité, toutes nos relations ne sont que des rapports de pouvoir. C'est une chose que l'on pourrait presque qualifier de naturelle. Rares sont les humains qui soient conscients de ce phénomène. Ils vous la jouent entièrement. Observez, regardez l'autre agir. Observez ce qu'il pense et très rapidement vous verrez le renard surgir. Lorsque cela est perçu, nous devenons un véritable stratège, et bien entendu nous pouvons jouer le jeu. Mais sortir de tout cela n'est pas une mince affaire, d'autant plus que tout le monde s'est donné le mot.
L'essentiel de cette approche est basé sur une vigilance extrême.
Lorsque l'on sort de ce jeu, une autre porte s'ouvre qu'on ne pouvait soupçonner auparavant. Tant qu'on est dans ce jeu, on fonctionne dans l'horizontalité, lorsque l'on en sort, l'on passe à la verticalité. 
A nous de bien choisir. Il s'agit d'un autre monde. Dans l'horizontalité nous ne faisons que stagner. Alors que la vigilance nous ouvre à un autre rapport avec nous-même.
C'est là qu'un miracle se produit, il ne s'agit plus seulement d'ascendant sur l'autre mais sur soi-même. Ce pouvoir nous amène à une liberté totale. Toute image que l'autre essaie de nous renvoyer se dissout comme poussière.
Maître de son destin devient un terme significatif : prendre en main son destin ne se réduit plus à un concept mais à quelque chose de tangible. On comprend désormais que les êtres parvenus à cette "autre chose" dont parlent bon nombre d'enseignements traditionnels, peuvent parfois para^$itre d'une certaine froideur.
Ils ne sont pas dépourvus de sentiments, ils ne marchent simplement plus dans votre combine.

Commenter cet article

trublion 26/06/2017 07:10

Il faut analyser toutes les situations et se demander le pourquoi des choses !
C' est toujours mieux d' être prévenu !