Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

le trésor du forban 13/13

Publié le par HITOYUME

Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic

le trésor du forban 13-13

 

CHAPITRE 13

 

Leven et Geneviève Dalmez avaient perçu le cri de mort de leur ennemi. Ils quittèrent leur cachette pour s'approcher avec circonspection de la sinistre fosse. Un frisson d'horreur les glaça devant le spectacle qui s'offrit à leurs yeux.

- Le coffre se défendait seul, murmura Leven. De Faouec aurait dû se souvenir qu'à l'époque de sa construction, il entrait dans les usages de protéger les richesses par des pièges habiles... Les corsaires, principalement, employaient de tels moyens... Maintenant, notre fortune ne nous sera plus contestée et nous pouvons l'emporter sans péril.

- Je tremble, murmura la jeune fille, en songeant que vous auriez pu être frappé comme mon beau-père, si vous aviez ouvert le coffre le premier.

- Rassurez-vous ! Je ne courais pas un tel danger... Dans sa précipitation, le baron avait mal lu le plan. Avec plus d'attention, il aurait remarqué que sur le couvercle du coffre avait été dessiné une tête de mort qu'une épée traversait de haut en bas... Cela signifiait qu'un danger menaçait celui qui en tenterait une ouverture brutale. Le crâne et l'épée étaient employés à l'époque pour révéler les périls mortels et cachés... Maintenant, il ne nous reste plus qu'à ramener nos chevaux pour les charger de ces richesses.

La jeune fille désigna le voilier.

- Le Farfadet ferait davantage notre affaire. Nous pourrions recruter un équipage et rejoindre la France.

Leven se pencha tendrement sur la blonde Geneviève.

- Vous avez raison ! Et, par la même occasion, nous effectuerons le plus exquis des voyages de noce car nous nous marierons à Diégo-Suarez même, dès que votre majorité sera atteinte.

Image and video hosting by TinyPic le trésor du forban Image and video hosting by TinyPic

Voir les commentaires

texte de vieux bouc

Publié le par HITOYUME

Image and video hosting by TinyPic

En Guyane, les moustiques sont si gros qu'ils ne peuvent pas décoller sans la permission des aiguilleurs du ciel.

Voir les commentaires