Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

texte de vieux bouc

Publié le par HITOYUME

 

La baisse du cours

de l’abaisse

trouble l ‘abbesse.

Voir les commentaires

les vaccins, c'est bien, en abuser, ça craint

Publié le par HITOYUME

C'EST COMME J'VOUS L'DIS

Pour leur jeune âge, la fulgurance de leurs parcours, on compare souvent Macron à Napoléon. Mais, bien que les liens du premier avec Banque soient archiconnus, on ne relève jamais qu'il s'agit là de leur principal point commun.
Napoléon en effet, a pu être fait empereur car un consortium de banquiers l'a financé en échange, arrivé au pouvoir, de la création de la Banque de France. On lui a dit : on te file les ronds, on t'arrose le parcours, mais en retour tu vas nous créer un truc qui aura l'apparence du national, du bien commun pour que les gens ne se méfient pas, par exemple avec le mot "France" dedans, mais qui en réalité servira à placer nos billes.
Oe Macron, président financé de tous côtés, redevable, est l'agrégation de multiples sponsors, et ça commence à se voir car les retours sur investissements demandent à être honorés.
Les 11 vaccins obligatoires... alors qu'il n'y a aucune épidémie de rien, comment ne pas repenser à Bachelot, l'ancienne visiteuse médicale devenue ministre de la santé, qui commanda mystérieusement, en dépit de tout bon sens, 94 millions de doses de vaccin contre une grippe inoffensive qui ne s'est jamais déclenchée ?
Le sujet des vaccins est parlant, à cause des surpuissnts labos, mais gênant à la fois. D'une part effectivement, on a peur de choper une vilaine maladie et de crever du remord de ne pas s'être fait vacciner; mais d'autre part, parce que l'opposition aux vaccins est une scie d'extrême droite. On est par conséquent suspect et vite culpabilisé quand on gueule contre les vaccins, même si on ne s'interroge que sur les excès, pas sur le principe.
On retrouve là le mécanisme de l'épouvantail extrême-droite, qui nous fait nous réfugier en couinant de reconnaissance dans le camp des soi-disants gentils, qui il est vrai ne sont pasn les pires... qui sont même très bien.
Toute cette méfiance s'évanouira en moi quand on m'aura fait ma piqûre !

Article 16-avenant N°3

"En raison de la propagation de la grippe trachoïde, les éleveurs précités sont tenus de cloisonner leur cheptel jusqu'au trois mai courant. Les sorties, strictement réglementées, sont autorisées dans un enclos grillagé, fermé et obligatoirement électrifié.
Ces mesures s'appliquent particulièrement aux enfants."

A  LUNDI

Voir les commentaires