Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ordre

Publié le par HITOYUME

Il était 9h ce matin-là quand les élèves de M. Pigolon, instituteur de CP à l'école Hitoyume de Verdouilly, rentrèrent dans leur salle de classe et prirent place en silence.
Steevy Luipard, un gosse de 7 ans qui subissait les moqueries continuelles des autres enfants de sa classe à cause de son incapacité à réciter l'alphabet sans se tromper, s'assit à une table du fond, ouvrit son cartable, assembla discrètement le fusil-mitrailleur dérobé le matin même à son père et commença à tirer à tout va.
Le petit était adroit et quatre minutes plus tard pas un élève n'avait échappé au masacre.
Les policiers, une fois sur place, désarmèrent Steevy après lui avoir fait sauter la cervelle.
Peu après le médecin légiste révéla que les victimes n'avaient pas été abattues au hasard, mais en ordre alphabétique. Comme quoi, quand on veut vraiment...

Commenter cet article

trublion 26/09/2017 05:43

La patience a des limites qu' il vaut mieux ne pas dépasser !